Tu le sais très certainement, voyager à l’autre bout du monde demande de prendre certaines précautions concernant la santé. Notamment au sujet des vaccins. Si en Europe, nous sommes globalement assez tranquilles, en dehors, c’est une autre histoire !

Je profite donc de mon trip de plusieurs mois en Amérique Latine pour faire le point avec toi sur les vaccins à faire pour cette vaste région. En effet, allant en Amérique du Nord (Mexique), en Amérique Centrale (Guatemala, Belize, Costa Rica) et en Amérique du Sud (Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie), les précautions sanitaires à prendre sont assez similaires.

Quels vaccins faire ?

Il faut distinguer 2 familles de vaccins :

  • Les vaccins du calendrier vaccinal français : la vaccination française standard. C’est mieux de s’assurer que tout soit à jour, pour un voyage, ou pas d’ailleurs.
  • Les vaccins liés à des zones à risques : ce sont les vaccins spéciaux à réaliser lors de voyages dans des pays à risques (Asie, Afrique, Amérique du Sud), avec des virus qui ne sont pas présents en France. Pour l’Amérique Latine, voici les vaccins recommandés par le médecin :
    • Fièvre Jaune : maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés. Les symptômes sont les suivants : fièvre, céphalées, ictère, myalgies, nausées, vomissements et fatigue. Dans une minorité de cas, des personnes ont une réaction sévère et perdent la vie.
      Vaccination en 1 seule dose. Valable à vie (1 rappel au bout de 10 ans peut être à effectuer suivant les cas). Attention, si tu voyages dans plusieurs pays, certains demandent une vaccination si tu as été au préalable dans un pays touché par la fièvre jaune.
    • Hépatite A : se transmet par l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés ou par contact direct avec une personne infectée. Les symptômes, qui peuvent être bénins ou graves sont : une fièvre, un mauvais état général, une perte d’appétit, des diarrhées, des nausées, etc.
      Vaccin valable 10 ans après le rappel effectué moins d’un an après la dose initiale.
    • Typhoïde : se transmet aussi par l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés, mais contaminés/ée par des selles. Mmh pas très excitant tout ça ! Les symptômes sont assez variés : fièvre prolongée, des malaises, une constipation ou une diarrhée, des taches rosées sur la poitrine, etc.
      Vaccin valable 3 ans.

Aucun vaccin n’est obligatoire dans les pays d’Amérique Latine SAUF la fièvre jaune au Brésil depuis janvier 2018. Cependant, entre la date de publication de cet article et le moment où tu le liras, il se peut que quelques mois voire années se soient écoulés. Pense donc à vérifier si les conditions d’entrée du pays de destination n’ont pas changé.

Bien sûr ces vaccins sont fortement recommandés, et il serait vraiment con de ne pas les faire.

Après tout ceci, tu recevras un carnet de vaccination, ne l’oublie surtout pas. Je te conseille de le mettre avec ton passeport.

Où se faire vacciner ?

Pour les vaccins du calendrier vaccinal français : ton médecin traitant habituel sera très bien.

Pour les vaccins liés à des zones à risques (fièvre jaune, hépatite A et typhoïde) : sachant que le vaccin de la fièvre jaune doit obligatoirement être réalisé dans un centre de vaccination agréé, je te conseille d’y faire également celui de l’hépatite et de la typhoïde. Tu perdras moins de temps à courir à gauche et à droite.

Personnellement, j’ai réalisé les 3 vaccins en 1 fois dans un Hôpital d’Instruction des Armées, non loin de chez moi. Demande à ton médecin où aller lorsque tu feras les vaccins du calendrier vaccinal français.

Coût & Remboursement

Pour les vaccins du calendrier vaccinal français, vois directement avec ton médecin traitant. Ils coûtent généralement entre 20 et 40€, et sont remboursés par l’Assurance Maladie et les mutuelles santé. Une fois la vaccination faite, tu es généralement tranquille pour 15 ou 20 ans.

Pour les vaccins spécifiques mentionnés précédemment, sache déjà qu’ils ne sont PAS pris en charge par l’Assurance Maladie. Certaines mutuelles remboursent cependant la consultation et le « geste de piquer » de l’infirmière (lol).

  • Fièvre Jaune : 64€
  • Hépatite A : 48€
  • Typhoïde : 42€

Autres risques sanitaires

Paludisme

En fonction de ta destination, tu pourrais être amené à entrer dans des zones touchées par le paludisme. S’il n’y a actuellement aucun vaccin, un traitement préventif existe, prescrit par un médecin. Ce sont des comprimés type « Malarone » à prendre suivant un planning précis, avant, pendant, et après le séjour. Le risque de paludisme est surtout présent dans les régions très humides (comme dans les forêts tropicales : Amazonie, jungle Maya d’Amérique Centrale, etc.) et durant la saison des pluies.

Rage

Le vaccin de la Rage (3 injections) n’est pas obligatoire, ni forcément nécessaire. Mon médecin ne me l’a pas recommandé. Par rapport à ceci, c’est vraiment ta décision. En sachant que si tu te fais mordre par un animal, tu ne mourras pas dans l’heure (sauf s’il t’a arraché la tête. Rends-toi à l’hôpital, tu y recevras un traitement, et hop, plus de soucis (mais n’attends pas en cas de morsure, vraiment).

Dengue (grippe tropicale)

Transmise par les moustiques, la dengue, est une maladie virale qui ne dispose pour le moment ni de traitement spécifique, ni de vaccin. Les symptômes sont les suivants : forte fièvre souvent accompagnée de maux de tête, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et musculaires et d’une éruption cutanée. Elle peut évoluer en dengue hémorragique, beaucoup plus grave.

Trousse à pharmacie

Médicaments

Je sais que tu es excité à l’idée de partir en voyage, mais n’oublie pas ta trousse à pharmacie ! En plus des pansements, désinfectant, crème à l’ibuprofène, etc., prends au minimum du Paracétamol (douleur et fièvre), de l’Amoxicilline (antibiotique) et du Spasfon (problème de digestion et nausées). En bonus, prépare ton estomac au choc de la cuisine (et hygiène) locale avec des Probiotiques.

Se protéger des moustiques

Tu l’auras compris, éviter les piqûres de moustiques est une bonne chose en Europe, encore plus en Amérique Latine. Pour se faire, balade-toi en pantalon et manches longues dans les zones infestées (ou le soir). Utilise un spray anti-moustique type « Mousticologne » pour les vêtements (1 traitement est efficace 3 mois) et un autre pour la peau (n’utilise pas le même pour tout faire jeune fou !).